De l’audace, le jeune Daouda Thiam en a à revendre. Il a réussi à détourner plus de quinze millions de francs Cfa des caisses de l’agence du Crédit mutuel du Sénégal (Cms) de Diourbel en l’espace de quelques mois. Agé de 27 ans et marié, cet agent du Cms qui avait ouvert sa propre agence de transfert d’argent s’envoyait lui-même d’importantes sommes via «Wari». A la faveur d’un retour de parquet vendredi dernier, il est retourné au commissariat de Diourbel où sa garde-à-vue sera prolongée.  

C’est suite à la plainte déposée par Elvalide Diop, le chef du secteur centre du Cms de Thiès dont dépend l’agence de Diourbel,  que Daouda Thiam a été arrêté pour détournement portant sur plus de quinze millions de francs au préjudice de ladite structure financière. Pour réussir son coup, Daouda Thiam avait élaboré un stratagème presque parfait et ses employeurs n’y ont vu que de feu. Ce, pendant plusieurs mois.

 Employé dans la période d’août 2011 à septembre 2012, Daouda Thiam a sollicité et obtenu auprès de sa hiérarchie une mise en disponibilité pour ouvrir sa propre agence de transfert d’argent sise au quartier Escale, à proximité de la Croix Rouge. C’est à partir de là qu’il a mis à profit sa connaissance du mot de passe du réseau «Wari» au Cms pour s’envoyer lui-même d’importantes sommes d’argent via le système «Wari».

L’attention de ses employeurs a été attirée par ses transferts à l’approche de la dernière Tabaski, pour un montant de 2.926.350 francs Cfa. Un montant qu’il a retiré avec sa propre carte d’identité. Pour narguer son monde, Daouda Thiam dont le salaire mensuel tournait autour de 125.000 francs se paie le luxe de s’offrir un véhicule Toyota Corolla pour 6 millions de francs Cfa.

Préoccupé par les rapports qui sont arrivés sur son bureau, Elvalide Diop le chef du secteur centre du Cms de Thiès saisit la justice. Après vérifications, ses soupçons sont confirmés. C’est ainsi qu’une enquête menée de concert avec la police et le chef d’agence du Crédit mutuel accompagné par des experts venus de Dakar a permis de prendre Daouda Thiam la main dans le sac.

 Ils ont trouvé dans les locaux de son agence de transfert d’argent un million de francs Cfa en espèces et du matériel informatique qui ont été mis sous scellés. Après un interrogatoire poussé mené par les enquêteurs, Daouda Thiam avouera détenir 2.700.000 Fcfa dans son compte courant et 300.000 Fcfa dans son compte d’étudiant à Ecobank.

En outre, Daouda Thiam a juré sur l’honneur n’avoir jamais effectué d’opérations frauduleuses dans le compte d’un tiers du Cms de Diourbel, avant de révéler que son manège consistait à accéder au site de Wari grâce à son dispositif.

 Ainsi, il s’est engagé à rembourser les sommes dues. Il sera édifié sur son sort ce lundi à l’issue de son second face à face avec le procureur de Diourbel.  


Twitter icon
Facebook icon
Google icon
Pinterest icon
e-mail icon